10 mythes sur le café que vous pourriez croire

macarons au foie gras
Les macarons au foie gras : une recette surprenante et délicieuse
mai 6, 2021

Il est impossible de commencer une nouvelle journée sans le café du matin pour ses amateurs, une tasse après le réveil le matin, une deuxième tasse à l’arrivée au bureau et encore un expresso après le déjeuner. Toujours prêt avec la machine à café chaque jour. Après le jus de fruits et l’eau, le café fait partie des boissons les plus consommées au monde. Cependant, il est souvent source de polémiques, les mythes les plus divers entourant les boissons chaudes préférées des Français. Il est dit que c’est une une boisson qui rend dépendant, déshydrate et qui aide à maigrir. Est-il bon ou mauvais d’être un consommateur de café ? En voici quelques mythes qui le concernent.

Les intérêts de la consommation du café

Avez-vous eu un petit abus d’alcool ? Le café aide à cesser l’ivresse. Il se trouve un vieux mythe selon lequel une tasse de café moulu peut vous aider à vous calmer rapidement. La vérité est qu’il n’affecte pas l’élimination de l’alcool du corps. Un liquide noir qui déshydrate aussi le corps. On sait que sa consommation adoucit aide à l’hydratation quotidienne. Le mythe selon lequel le café déshydrate le corps mène une vie dure. Pourtant, les experts s’accordent : si ce bistrot a un effet dépuratif, ce dernier est de courte durée. En fait, la perte d’eau après avoir bu du café est à peu près la même que pour toute autre boisson. C’est une boisson qui rend plus accro que du chocolat en poudre. Les personnes qui les boivent trop auront du mal à abandonner leur boisson préférée, car leur corps s’adapte à leur consommation régulière de caféine. Mais on ne peut pas dire de dépendance au sens médical. C’est loin de là.

Des mensonges concernant cette boisson

Un faux mythe qui est dit à propos du café, c’est qu’il bloque la croissance des adolescents. Vous n’avez pas à s’inquiéter à cette opinion. À ce jour, il n’existe aucune preuve scientifique que la consommation de café chez les adolescents soit liée à la taille corporelle. Si vos ados aiment le boire, parfois une petite pause-café suffit. Il est aussi exprimé que prendre du café peut causer des maladies comme les cancers. En 2016, l’OMS a supprimé le café de la liste des substances cancérigènes. L’Organisation Mondiale de la Santé a affirmé qu’il protège contre certains types de cancer, à moins que vous ne le buviez trop chaud. D’autre part, il existe un lien entre l’overdose de café et les maladies cardiovasculaires. Le thé est mieux que le café pour la santé. Il faut noter que la nutrition n’est pas une concurrence. Le café, ainsi que le thé sont tous les deux bons pour rester hydrater. Plusieurs expériences amènent un lien concernant la combinaison d’antioxydants et de caféine qu’on découvre dans le café noir et le thé et les résultats avantageux sur la santé. Néanmoins, le café caféiné contient plus de caféine que les thés caféinés si vous voulez gagner plus d’énergies.

Les effets sur les personnes obèses et les femmes enceintes

Le café aide à consumer les graisses, c’est-à-dire perdre du poids. La caféine, qui se trouve non seulement dans le café, mais aussi dans d’autres aliments comme le chocolat, favorise la transpiration dans le corps. En conséquence, la sueur est plus lourde que d’habitude et peut être encore plus forte en raison de l’amertume du café. Les substances brassées dans ce bistrot peuvent activer le système nerveux sympathique et soutiennent la libération d’acide gras des dépôts graisseux. Le problème, c’est qu’au cours de ce processus, le corps ne brûle pas les graisses, il les abolir seulement. Donc, boire du café n’est pas suffisant si on veut perdre du poids. Pendant la grossesse, la prise du café est interdite. Cette consommation n’est pas spécifiquement recommandée, mais elle n’est pas non plus interdite. Tout est une question de quantité. Une femme qui est en période de grossesse peut se faire plaisir de boire une ou deux tasses de café chaque jour, mais il est avisé de ne pas aller plus de 3 ou 4 tasses par jour.

La caféine dans le café

Le taux de caféine dans le café filtre est inférieur au taux de caféine dans l’expresso. Il est exact que l’expresso pur contient un peu plus de caféine que le café filtre, mais uniquement en tenant compte de la teneur en caféine par millilitre. Une petite tasse d’expresso peut contenir 45 milligrammes de caféine, tandis qu’une bonne tasse de café filtré en contient environ 100 milligrammes. Donc il se peut qu’une tasse de café filtré puisse renfermer plus de caféine que le café expresso. Le café torréfié foncé est riche en caféine. Les grains de café torréfiés foncés sont plus forts et on entend souvent dire qu’ils sont riches en caféine. Mais au contraire, ce n’est pas le cas. Le café torréfié léger contient plus de caféine que le café torréfié foncé, mais le café torréfié foncé à un goût plus riche et amer.